Villages de Puisaye Forterre - Yonne


La région du Puisaye incline doucement vers le nord ouest son plateau boisé, aux sols de marnes et de sables émaillés d'étangs, entrecoupé de vallées bocagères.

Cette immense région naturelle à la forte tradition potière est centrée sur les vallées du Loing et de l'Ouanne : elle rassemble une partie de trois départements limitrophes et englobe à la fois le pays de Forterre.

Sites à découvrir :
http://www.puisaye-forterre.com
https://www.puisaye-tourisme.fr

Mézilles (Photo Emile Taillefer) : le vieux pont en dos d’âne construit en grès ferrugineux et le gué du Branlin donnent au petit village un grand charme, il est d'ailleurs désigné parmi les villages de charme de l'Yonne. On peut aussi y admirer plusieurs maisons à pans de bois datant du XVIe siècle, et qui entourent l’église St Marien, riche en mobilier. Pour découvrir ce village, le mieux est d’y venir le deuxième dimanche d’août, jour où s’y tient une immense foire à la brocante connue de tous les professionnels de France et de Navarre.
http://www.mezilles.net
St Fargeau (Photo Eric Wanner sur http://chtoric67.canalblog.com) : le village est situé sur les bords du Loing, au nord ouest d’un important massif forestier. Son château des XIVe et XVIIe siècles, imposant pentagone de brique rose, attire chaque année des milliers de visiteurs. Le centre piéton du bourg est toujours agréablement fleuri, et son beffroi du XVe siècle ne manque pas d’allure. Enfin, l’église St Ferréol, des XIVe et XVe siècles, au sombre appareil de grès ferrugineux et au riche mobilier, mérite d’être vue, tout comme la chapelle Ste Anne située au cimetière. Ses nombreuses infrastructures font de St Fargeau le point de chute idéal pour qui compte partir à la découverte de la Puisaye. Le village appartient aux petites cités de caractère de l'Yonne.
http://www.ville-saint-fargeau.fr

Druyes les Belles Fontaines (Photo Eric Wanner sur http://chtoric67.canalblog.com) : près de l'église du XIIe siècle, jaillissent les sources de la Druyes qui ont donné le nom au village appartenant aux cités de caractère de Bourgogne Franche Comté. Plus haut, au sommet d'une colline, se dressent les ruines imposantes d'un château féodal du XIIe siècle dont seule une partie des murs extérieurs subsiste. Pour avoir une vue favorable sur ce château, le mieux est d'approcher du village par le sud.
http://www.druyes.fr
Rogny les Sept Ecluses (Photo Eric Wanner sur http://chtoric67.canalblog.com) : labellisable au titre des cités de caractère de Bourgogne Franche Comté, le village dispose d'un curieux ouvrage dont il tire son nom. Le canal de Briare et son principal ouvrage des sept écluses font partie d’un gigantesque projet conçu par Henri IV et Sully dès 1597, pour unir la Méditerranée à l’Océan et à la Manche au moyen de canaux reliant les rivières et permettant une circulation plus sûre, plus rapide et plus économique des marchandises et des personnes. Les travaux ont débuté en 1604 pour terminer vers 1642. L'église quant à elle est située sur la colline de l’ancien bourg et domine ainsi le village. Elle est datée du XIIe siècle mais a été remaniée depuis. Elle possède encore un porche roman très particulier.
http://www.rogny-les-7-ecluses.fr

St Sauveur en Puisaye (Photo Emile Taillefer) : il ne subsiste de l’enceinte édifiée au XIIe siècle par les comtes d’Auxerre et de Nevers qu’un imposant donjon de plan elliptique, en grès ferrugineux : la tour Sarrasine. Le village actuel bâti sur la colline, est un agréable lieu de séjour. On y visitera l’église St Jean Baptiste avec sa nef et ses collatéraux voûtés en berceau de bois, comme le sont beaucoup d’églises de Puisaye, son chœur et son abside voûtés en pierre du XIIe siècle. La bourgade fait partie des cités de caractère de Bourgogne Franche Comté.
http://www.saint-sauveur-en-puisaye.fr
Bléneau (Photo Eric Wanner sur http://chtoric67.canalblog.com) : l'église gothique St Loup fut érigée très rapidement au cours du XIIe siècle. Telle qu'elle apparaît aujourd'hui, elle présente certains éléments de réemploi de l'époque romane : modillons de la chapelle absidale, pierres gravées à la base du clocher, chapiteau à la croisée du transept orné d'un cerf eucharistique. Le château occupe le centre du village installé sur le Loing, à proximité de la place du marché. Appartenant aux villages de charme de l'Yonne, le village se révèle aussi par ses magnifiques jardins qui possèdent une belle collection botanique de végétaux variés et remarquables.
http://www.bleneau.fr

Moutiers en Puisaye (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : l'histoire de ce village désigné comme village de charme de l'Yonne commence avec celle de son monastère en 701. Ce monastère hospice important et très riche servait à accueillir les pèlerins anglo-saxons qui partaient à Rome. Les guerres de Cent ans firent la ruine de ce monastère. Il se releva pourtant mais fut ravagé pour la dernière fois en 1587. L'influence tant économique qu'artistique explique la présence de l'église paroissiale exceptionnelle classée "monument historique" dès 1862. Elle est précédée d'un porche roman d'une conservation remarquable. Des peintures murales du XIIIe au XVIe siècle ont été redécouvertes sous les enduits et restaurées récemment.
La Ferté Loupière (Photo Emile Taillefer) : à la porte septentrionale de la Puisaye, le village  se blottit au creux de la vallée du Vrin. Le bourg était autrefois fortifié, depuis le haut moyen âge, et le cours d’eau a été dévié pour assurer une protection naturelle au pied des murs d’enceinte. Le Vrin contourne le village et le traverse même à certains endroits. Les fortifications subsistent encore et rappellent le temps où la cité était prospère. A la fin du XVe siècle, le comte Pierre de Courtenay y fit élever un château, dont le donjon est le seul vestige encore visible aujourd’hui. A l’abri de ses murailles imaginaires, on suivra le tracé médiéval des rues de ce village, construit avec les matières premières qui font tout le charme de la région. La bourgade fait partie des villages de charme de l'Yonne.
http://www.la-ferte-loupiere.net

Treigny (Photo Emile Taillefer) : ce village se cache au coeur du parc naturel de Boutissaint placé sous la protection du prieuré Ste Langueur et de sa fine effigie en bois de la Vierge, du XIIe siècle. Malgré ses douves, ses murailles et ses tours imposantes qui lui donnent un accent moyenâgeux, le château voisin de Ratilly bâti dans une belle pierre ocre a un air modeste et inoffensif. L'église St Symphorien est de style gothique tardif du XVe siècle. Le clocher carré s'élève sur le flanc gauche. Le village est réputé pour sa poterie, sa verrerie et ses céramiques, activités développées à partir du XVIe et XVIIe siècle. La cité est aussi connue pour la beauté de ses maisons tantôt de style gothique, tantôt renaissance, parfois ornées d'inscriptions latines.
http://treigny.com
Toucy (Photo et Texte Emile Taillefer) : cet ancien fief des ancêtres de St Germain d’Auxerre a connu des jours de gloire et des vicissitudes ; Jeanne d’Arc y a fait un passage, les Anglais ( et leurs alliés Bourguignons) l’incendièrent, tandis que les compagnons du roi Henri IV lui donnèrent l’assaut. Aujourd’hui, fier de sa superbe église fortifiée et de ses maisons à pans de bois, ce splendide village s’enorgueillit d’être le berceau de Pierre Larousse, (qui y fut instituteur) fondateur du Dictionnaire qui porte son nom et d’abriter un Musée ferroviaire et un autre honorant les personnels ambulants de La Poste. La bourgade fait partie des cités de caractère de Bourgogne Franche Comté.
http://www.ville-toucy.fr

Lavau en Puisaye (Photo Commune de Lavau) : ce village pittoresque est environné de forêts. Les rives de la Cheuille, son étang communal sont autant d’endroits propices à la promenade et à la pêche. La bourgade appartenait aux barons de Donzy qui l’ont inféodé aux seigneurs de St Fargeau. Le site du prieuré Ste Barbe de Plain Marchais fondé en 1213, fut supprimé peu avant la Révolution. On peut y découvrir encore les fossés et les murs en ruine. L'église St Germain dispose d'une nef en croix latine du XIIe siècle remaniée et un choeur à déambulatoire du XVIe siècle.
http://www.lavau89.fr
St Aubin Chateauneuf : ce très beau village, appartenant aux villages de charme de l'Yonne, construit à flanc de colline, mérite un détour. Au fil de sa visite, il révèle ses trésors architecturaux : l'église du XIIe siècle, le Chemin des Arts  où une promenade originale aux détours des rues et des chemins propose de découvrir trente oeuvres d'artistes disséminées sur son parcours, le Musée Jean Larcena avec un verger conservatoire, le site du Moulin du Berceau avec sa roue restaurée, de nombreux lavoirs et le Puits Bouillant, un lieu rêvé pour pratiquer la spéléologie.
http://www.saint-aubin-chateau-neuf.fr

Villiers St Benoit (Photo Emile Taillefer) : blotti au fond de la vallée de l’Ouanne, entouré de forêts, la cité est un charmant bourg, avec ici et là d’élégantes maisons typiques, aux encadrements de briques et couvertes de tuiles bourguignonnes. Sérénité et calme sont rythmés par le bruissement des eaux : la rivière qui se prélasse et les nombreuses sources qui alimentent lavoirs et abreuvoirs. Son église, dédiée à St Loup, a été refaite au XVIe siècle, certainement à partir d’une construction XIIe siècle. La bourgade fait partie des cités de caractère de Bourgogne Franche Comté.